Les collations nocturnes

Manger la nuit ?

-  Les collations nocturnes ont pour objectif de maintenir une glycémie normale durant la nuit. Elles sont souvent prescrites dans le jeune âge lorsqu'il y a refus de la sonde naso-gastrique.

-  Elles présentent un inconvénient majeur : le réveil nocturne.

-  Le nombre de collations nocturnes est calculé en fonction de la tolérance au jeûne (en moyenne 1 à 2 collations par nuit).

-  La composition et la quantité sont déterminées par le médecin et le diététicien qui suivent le patient.

-  Généralement, elles sont à base de maïzena crue selon la prescription médicale avec des quantités adaptées au patient.

-  La prescription de collations nocturnes en remplacement d'une nutrition entérale est envisagée lorsque :

La croissance est satisfaisante

Il y a une demande du patient

Les inconvénients sont plus nombreux que les avantages.

-  Les collations nocturnes sont introduites pendant une hospitalisation : arrêt progressif de la nutrition entérale et remplacement, en fonction de la tolérance au jeûne, par 1 ou 2 collations.

faire un don AFG